Cet article date de plus de six ans.

Audit UMP : près de 10 000 euros de téléphone par an pour Rachida Dati

Selon "Le Canard enchaîné", l'eurodéputée UMP possède deux téléphones financés par le parti. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
L'eurodéputée UMP Rachida Dati, le 15 février 2012 au Parlement européen à Strasbourg.  (FREDERICK FLORIN / AFP)

Rachida Dati ne lésine pas sur le téléphone. Selon Le Canard enchaîné, mardi 8 juillet, l'eurodéputée et maire UMP du 7e arrondissement de Paris dispose de deux téléphones mobiles financés par le parti. Et ses factures s'élèvent à 10 000 euros par an, précise l'hebdomadaire, qui a eu accès à l'audit financier du parti commandé par sa nouvelle direction provisoire. 

Le Canard enchaîné révèle également que l'élue au Parlement européen, qui dispose d'une enveloppe de Bruxelles pour rémunérer ses collaborateurs, faisait payer une assistante quelque 7 000 euros mensuels par l'UMP. Son statut d'eurodéputée lui offre aussi le remboursement des titres de transport pour aller au Parlement européen ainsi qu'une indemnité annuelle de voyage de 4 243 euros. Cependant, Rachida Dati s'est fait payer pour plus de 9 000 euros de train et 4 000 euros de billets d'avion pour l'année 2013. 

"Les délateurs sont dans la place", dénonce Dati

Dans une salve de tweets outrés, Rachida Dati a fustigé les "délateurs" et la "calomnie". "L'UMP a pris en charge une ligne de téléphone et un abonnement au fil AFP, en ma qualité de responsable de l'UMP", explique-t-elle, ajoutant que "jamais aucun frais personnel [la] concernant n'a été pris en charge par l'UMP. Jamais !"

Lundi 7 juillet, d'autres éléments de cet audit faisaient état d'importantes dépenses de déplacements du parti en faveur de ses membres, dont 50 000 euros pour le couple Copé en 2013.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.