Assurance-chômage : le gouvernement entame la réforme pour le 1er octobre

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Assurance-chômage : le gouvernement entame la réforme pour le 1er octobre
France 3
Article rédigé par
C.Tixier, M.Justet, L.Krikorian, S.Motte, F.Dumont - France 3
France Télévisions

Le gouvernement a décidé de durcir les règles d'indemnisation des demandeurs d'emploi dès le 1er octobre. Une situation qui devient complexe pour de nombreux Français, qui vont devoir se serrer la ceinture.

C'est une des réformes les plus emblématiques du quinquennat d'Emmanuel Macron : celle de l'assurance-chômage. Le changement du mode de calcul des allocations va impacter près de 1 115 000 personnes, avec une baisse moyenne de 17% de leurs allocations. Un véritable coup dur pour les personnes alternant contrats courts et périodes de chômage. "Quand j'ai contacté Pole emploi, on m'a dit que ce serait presque divisé par trois", dit Émilie Carrère, guide-conférencière, qui touche près de 900 euros d'aides.

Une aide réduite financièrement, mais prolongée sur le temps

Bien que l'aide soit drastiquement baissée mensuellement, sa durée sera cependant prolongée. Un demandeur d'emploi qui percevait 1025 euros net sur 12 mois touchera après la réforme 770 euros net sur 18 mois. Repoussée par la crise sanitaire, cette réforme sera désormais appliquée. Le contexte économique y serait favorable selon Élisabeth Borne, ministre du Travail, qui rappelle que certaines entreprises ont du mal à recruter. Les syndicats ont décidé d'agir à nouveau. "Le gouvernement perd deux fois au Conseil d'État, et revient à la charge", déplore Denis Gravouil, négociateur pour la CGT. Une bataille qui dure depuis quatre ans.

Parmi nos sources : 

Étude d’impact de la réforme de l’assurance-chômage de l’Unedic 

Liste non exhaustive 

 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Politique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.