Assemblée nationale : les députés bientôt soumis à un code vestimentaire

Pour siéger dans l'hémicycle, les députés devront porter une tenue correcte. Le président de l'Assemblée nationale François de Rugy prépare un code vestimentaire qui devrait bientôt entrer en vigueur.

France 3

Dès le premier vote, les députés insoumis donnent le ton en ne portant pas de cravate. Pas question de se conformer à un usage vieux comme la République. Fini la cravate à la Jaurès, la France insoumise a eu gain de cause, mais elle bouscule un peu plus les codes lorsque le député François Ruffin vient dans l'hémicycle avec un maillot de football. Une manière pour lui de dénoncer les gros transferts dans les clubs de football. Une audace sanctionnée par le président de l'Assemblée nationale François de Rugy : François Ruffin a dû rendre un tiers de son indemnité, soit 1 300 euros.

Éviter les dérives

Il y a trente ans déjà, Jack Lang avait fait sensation avec son costume à col Mao. Quelques années plus tard, c'est un député communiste qui vient avec son bleu de travail. Aujourd'hui François de Rugy veut éviter les dérives et prépare un code vestimentaire dans l'hémicycle, un texte qui fait débat. Le député insoumis Alexis Corbière dénonce un "regard de classe". Le nouveau règlement devrait entrer en vigueur la semaine prochaine. Au-delà de la tenue vestimentaire, il viserait aussi les objets brandis dans l'hémicycle.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'Assemblée nationale a autorisé le don de jours de congés aux aidants, le 7 décembre 2017.
L'Assemblée nationale a autorisé le don de jours de congés aux aidants, le 7 décembre 2017. (PATRICK KOVARIK / AFP)