VIDEO. Montebourg : "Sans moi, Hollande ne serait pas là où il est"

Pour Arnaud Montebourg, le soutien qu'il a apporté à François Hollande lors de la primaire du PS en 2011 a été décisif. 

FRANCE 2

L'interview a été enregistrée il y a quelques semaines. Ce jour-là, Arnaud Montebourg est encore ministre de l'Economie, et se confie aux journalistes d'Envoyé Spécial, dans un train entre Paris et la Saône-et-Loire, son département. Répondant à une question, Arnaud Montebourg s'agace d'être si peu écouté par le chef de l'Etat. Candidat à la primaire du PS en 2011, "j'ai fait 17%" des voix au premier tour, rappelle-t-il. "Sans moi, François Hollande n'était pas là où il est aujourd'hui", ajoute-t-il dans la foulée, en référence au soutien qu'il lui a apporté pour le second tour face à Martine Aubry. 

Quand Montebourg s'amuse de "Flanby"

A un autre moment du reportage, diffusé sur France 2 jeudi 28 août, la journaliste demande à Arnaud Montebourg si, comme le dit souvent la presse, il est celui qui a, le premier, affublé François Hollande du surnom de "Flanby". 

"Ce sont Les Guignols qui ont inventé ça, ce n'est pas moi. Cela a eu un certain succès… mais indépendamment de moi", répond-il. Ce surnom était-il "bien vu" ? A la question, Montebourg répond par un sourire faussement gêné qui en dit long. "No statement ! Pas de déclaration, merci !", finit-il par lâcher, en pouffant de rire. 

FRANCE 2

L\'ancien ministre de l\'Economie, Arnaud Montebourg, le 27 août 2014 à Bercy.
L'ancien ministre de l'Economie, Arnaud Montebourg, le 27 août 2014 à Bercy. (CHARLES PLATIAU )