VIDEO. Jean-Marie Le Guen raille "l'outrance" et "la caricature" du discours d'Arnaud Montebourg

Le secrétaire d'Etat s'en est pris à l'ancien membre du gouvernement qui s'est déclaré candidat à la présidentielle de 2017 dimanche 21 août.

FRANCE 2

Jean-Marie Le Guen attaque Arnaud Montebourg. Le secrétaire d'Etat aux Relations avec le Parlement s'en prend, lundi 22 août sur France 2, à l'ex-ministre de l'Economie qui a déclaré sa candidature à la présidentielle de 2017 dimanche. Il a brocardé "l'outrance" et "la caricature" de son discours.

"Lorsqu'on a été membre du gouvernement de François Hollande, quand on a été ministre de l'Economie pendant trois ans, lorsqu'on est responsable, qu'on a vocation en tout cas à l'être, de la gauche, je pense qu'on peut s'exprimer sans être dans l'outrance et la caricature", a réagi Jean-Marie Le Guen, invité des "4 Vérités".

"Il prend toujours le chemin de la radicalisation"

Si Arnaud Montebourg a jugé dimanche que le bilan du quinquennat de François Hollande n'était "pas défendable", c'est tout simplement "parce qu'il n'a pas l'intention de le défendre, ce qui est d'ailleurs problématique : comment pourrait-il lui-même aller devant les électeurs alors qu'il a été à la fois un des artisans de la désignation de François Hollande et de l'animation de ce gouvernement ?" a lancé le secrétaire d'Etat.

"Arnaud Montebourg a sans aucun doute des choses à dire" mais "je constate qu'il prend toujours le chemin de la radicalisation, de l'outrance alors que ce qu'il pourrait apporter aurait plus de force s'il était capable de se mettre au service d'un combat collectif", a-t-il développé.

Le secrétaire d\'Etat Jean-Marie Le Guen, à l\'Elysée, le 27 juillet 2016.
Le secrétaire d'Etat Jean-Marie Le Guen, à l'Elysée, le 27 juillet 2016. (BERTRAND GUAY / AFP)