VIDEO. Dailymotion : "Une décision prise en relation avec Moscovici", selon Montebourg

Le ministre de l'Economie a répliqué ne pas avoir été "particulièrement impliqué" dans le dossier du rachat raté de Dailymotion par Yahoo!.

France 2

Le ministre du Redressement productif a justifié, jeudi 2 mai, sa décision de bloquer le rachat de Dailymotion, filiale d'Orange, par Yahoo!, à la sortie du Conseil des ministres : "Nous avons demandé à Yahoo!, qui souhaitait acquérir Dailymotion, un partenariat à 50/50. Cela est nécessaire pour que le développement soit mutuellement bénéfique et gagnant-gagnant." Et d'ajouter : "Nous ne pensons pas que ce soit une bonne opération d'abandonner Dailymotion entre les mains d'une société, Yahoo!, dont la santé est parfois vacillante et qui, de surcroît, risque de dévorer, faire disparaître Dailymotion."

Le patron de France Télécom-Orange, Stéphane Richard, a déploré l'intervention de l'exécutif dans ce dossier et a rappelé jeudi l'indépendance de son groupe face à son encombrant actionnaire, l'Etat français. "Le gouvernement fait son travail. Il y a un réflexe économique et d'intelligence stratégique", a argumenté le ministre.

Arnaud Montebourg a également précisé : "Cette décision a été prise en relation avec Pierre Moscovici." Ce que dément le ministre de l'Economie et des Finances, qui a répondu ne pas avoir été "particulièrement impliqué".

Le ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg, jeudi 2 mai 2013, à la sortie du Conseil des ministres, à l\'Elysée.
Le ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg, jeudi 2 mai 2013, à la sortie du Conseil des ministres, à l'Elysée. (BERTRAND LANGLOIS / AFP)