Dailymotion : Montebourg évoque "la santé vacillante" de Yahoo !

Le ministre du Redressement productif a expliqué avoir refuser le rachat de Dailymotion par le géant américain en accord avec Pierre Moscovici. 

Arnaud Montebourg, le ministre du Redressement productif, le 7 mars 2013 à Paris. 
Arnaud Montebourg, le ministre du Redressement productif, le 7 mars 2013 à Paris.  (BERTRAND GUAY / AFP)

Alors que la polémique enfle sur l'implication d'Arnaud Montebourg dans le rachat ou non de Dailymotion par Yahoo!, ce dernier s'est défendu, jeudi 2 mai. Interrogé par la presse à la sortie du Conseil des ministres, le ministre du Redressement productif a assuré avoir décidé de refuser le rachat de la plateforme française de vidéos, filiale d'Orange, par le géant américain de l'internet Yahoo! "en relation avec Pierre Moscovici", son collègue de l'Economie et des Finances.

Et de se justifier ainsi : "Nous ne pensons pas que ce soit une bonne opération d'abandonner Dailymotion entre les mains d'une société, Yahoo!, dont la santé est parfois vacillante et qui de surcroît risque de dévorer, faire disparaître Dailymotion." Pour Arnaud Montebourg, "le gouvernement fait son travail". Pourtant, depuis juillet 2012 et l'arrivée de Marissa Mayer à la tête de Yahoo!, l'entreprise enchaîne résultats trimestriels en nette hausse (en anglais) et action au plus haut.

Quelques heures plus tard, le ministre de l'Economie Pierre Moscovici a démenti : "Ce n'est pas un dossier dans lequel j'ai été particulièrement impliqué, contrairement à ce que j'ai pu lire ici ou là". Lors d'une conférence de presse, il adéclaré : "Je n'ai pas eu tous les éléments en ma possession." A la question de savoir s'il avait été informé par Arnaud Montebourg, il a répondu : "Nous avons eu une conversation à ce sujet mais qui est restée extrêmement générale, il n'y a pas eu de réunion, de décision conjointe sur ce dossier."