La reconversion des hommes politiques

France 3 propose de revenir sur les reconversions de ceux qui ont quitté la politique ou qui s'apprêtent à le faire.

France 3

Une nouvelle vie pour oublier son échec cuisant à la dernière présidentielle. François Fillon a choisi la finance, il rejoindra dès le 1er septembre un groupe spécialisé dans la gestion d'actifs et d'investissements. Avant lui, Arnaud Montebourg avait fait une reconversion remarquée dans le privé. Après son départ de Bercy, il reprend le chemin d'une école de management pour apprendre un nouveau métier : chef d'entreprise. L'ancien ministre intègre le conseil d'administration d'une grande chaîne d'ameublement. Deux ans plus tard, il replonge dans la politique. Sans succès. Il veut aujourd'hui se lancer dans la production de miel.

Un grand patron qui réussit

Thierry Breton, ministre de l'Économie sous Jacques Chirac, est vite retourné dans le privé. PDG du groupe numérique Athos, il est un grand patron qui réussit. Nicolas Sarkozy, lui, a toujours un oeil sur la politique, mais il a récemment franchi le pas : il est entré au conseil d'administration du groupe hôtelier Accor. Un ancien chef de l'Etat dans le privé, c'est une première.

Le JT
Les autres sujets du JT
François Fillon, le 23 avril 2017, à Paris.
François Fillon, le 23 avril 2017, à Paris. (LIONEL BONAVENTURE / AFP)