DIRECT. L'ancien ministre Arnaud Montebourg officialise sa candidature à l'élection présidentielle

"Si je suis candidat (...), c'est d'abord qu'il m'est impossible, comme à des millions de Français, de soutenir l'acuel président de la République", peut-on lire dans un discours publié sur le site de campagne d'Arnaud Montebourg.

Arnaud Montebourg arrive à la Fête de la rose de Frangy-en-Bresse (Saône-et-Loire), le 21 août 2016.
Arnaud Montebourg arrive à la Fête de la rose de Frangy-en-Bresse (Saône-et-Loire), le 21 août 2016. (JC TARDIVON / SIPA)
Ce qu'il faut savoir

Il a pris sa décision. Arnaud Montebourg est bien "candidat à la présidence de la République française", selon le verbatim de son discours, mis en ligne sur son site de campagne, dimanche 21 août. L'ancien ministre de l'Economie ne précise pas en revanche s'il compte participer à la primaire socialiste.

Arnaud Montebourg doit prononcer ce discours devant ses partisans réunis à la traditionnelle Fête de la rose de Frangy-en-Bresse (Saône-et-Loire), un événement à suivre en direct sur francetv info.

>> Comment Arnaud Montebourg a préparé son retour pour 2017

 Une candidature contre François Hollande. Le chef de l'Etat n'est jamais nommément cité dans le discours mis en ligne, mais cela n'empêche pas Arnaud Montebourg de prendre ses distances avec lui. "Si je suis candidat (...), c'est d'abord qu'il m'est impossible, comme à des millions de Français, de soutenir l'acuel président de la République", peut-on lire sur son site de campagne.

25 propositions. En même temps qu'il officialisera sa candidature, Arnaud Montebourg présentera son "projet France", décliné en 25 propositions, expliquait le JDD dimanche matin. L'ancien ministre propose de rétablir le service national, un service civil ou militaire obligatoire de six mois et égalitaire pour les hommes et les femmes. Des mesures en faveur du pouvoir d'achat prévoient l'annulation pour les classes moyennes et populaires de toutes les hausses d'impôts décidées ces cinq dernières années par François Hollande. Arnaud Montebourg compte aussi lancer une mobilisation nationale en faveur des PME exerçant leur activité en France : 80% des marchés publics leur seront réservés pendant huit ans.

La case "primaire". Passer par la case "primaire du PS" pour être candidat à la présidentielle n'enchante guère Arnaud Montebourg. Mais selon le premier secrétaire du PS de la Nièvre, Sylvain Mathieu, qui est aussi l'un de ses proches, l'ancien ministre devrait bel et bien se plier à l'exercice. "Pour l'instant, on parle bien d'une primaire au sein du PS", a-t-il précisé sur France Info dimanche matin. L'éventualité n'est cependant pas évoquée dans le discours mis en ligne.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #MONTEBOURG

17h58 : Bonjour @BM. Arnaud Montebourg n'a pas précisé lors de son discours s'il comptait passer par l'épreuve de la primaire socialiste. Difficile donc de répondre à cette question pour l'instant...

17h57 : Montebourg, candidat à la primaire socialiste ou directement à la présidentielle?

17h57 : La déclaration était attendue. Arnaud Montebourg a officialisé sa candidature à l'élection présidentielle de 2017, cet après-midi. Si vous avez raté le discours, voici six citations à retenir, entre critiques de l'exécutif et propositions pour l'avenir.

L'ancien ministre de l'Economie Arnaud Montebourg annonce sa candidature à la présidentielle de 2017, à la fête de la rose de Frangy-en-Bresse (Saône-et-Loire), le 21 août 2016. (PHILIPPE DESMAZES / AFP)

17h06 : "Je suis revenu pour agir !" Arnaud Montebourg a officialisé sa candidature à l'élection présidentielle de 2017, il y a quelques minutes. Voici un extrait de son discours.

(FRANCE TELEVISIONS)

16h50 : "Je sais que jusqu'au mois de mai 2017 le chemin sera escarpé, les obstacles seront nombreux, mais je sais que cette fois nous pouvons y arriver. (...) Voilà pourquoi aujourd'hui je suis candidat à la présidence de la République française."

16h27 : Arnaud Montebourg monte à la tribune à Frangy-en-Bresse. L'ancien ministre vante son projet "audacieux pour un pays meurtri", "unificateur pour un pays divisé", "patriotique pour un pays qui ne sait plus où il va".


16h03 : "Si je suis candidat (...), c'est d'abord qu'il m'est impossible, comme à des millions de Français, de soutenir l'acuel président de la République", peut-on lire dans un discours publié sur le site de campagne d'Arnaud Montebourg.

16h02 : Arnaud Montebourg doit prononcer ce discours devant ses partisans réunis à la traditionnelle Fête de la rose de Frangy-en-Bresse (Saône-et-Loire), un événement à regarder en direct sur francetv info.

16h02 : L'ancien ministre de l'Economie ne précise pas en revanche s'il compte participer à la primaire socialiste.

16h01 : Arnaud Montebourg officialise sa candidature à l'élection présidentielle, selon le verbatim de son discours, mis en ligne sur son site de campagne. #PRESIDENTIELLE

14h36 : A Frangy-en-Bresse, on cherche - avec humour - des signes de la ligne politique d'Arnaud Montebourg sur les étiquettes des bouteilles de vin.

13h38 : Un bain de foule, quelques poignées de mains devant la nuée de journalistes... Arnaud Montebourg et les participants de sa "Fête populaire" se sont attablés pour le déjeuner à Frangy-en-Bresse. L'ancien ministre a à ses côtés son ancienne collègue et compagne Aurélie Filippetti.





(PHILIPPE DESMAZES / AFP)

13h01 : Avant d'annoncer sa candidature à la présidentielle, Arnaud Montebourg a déjà dévoilé les grandes lignes de son "projet France" en 25 propositions. L'ex-ministre le qualifie de "socialiste mais pas seulement" dans le Journal du dimanche.

12h52 : Une fois par an au moins, Frangy-en-Bresse fait parler de lui. Le village de Saône-et-Loire accueille la "Fête de la rose" - qui devient cette année "Fête populaire". Depuis quelques années, Arnaud Montebourg en a fait sa tribune politique de rentrée. Mais tout a commencé il y a 40 ans avec Pierre Joxe, raconte Le Figaro.

12h49 : A Frangy-en-Bresse, la marinière, emblème du "Made in France" autrefois portée fièrement par Arnaud Montebourg est de rigueur.#PRESIDENTIELLE

12h50 : Arnaud Montebourg doit faire acte de candidature à la présidentielle depuis Frangy-en-Bresse (Saône-et-Loire). L'ancien ministre du Redressement productif vient d'arriver.#PRESIDENTIELLE