Cet article date de plus de cinq ans.

Vidéo Sarkozy, Le Pen, Hidalgo, Juppé... Les préférences politiques tous azimuts d'Alain Delon

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Alain Delon la girouette politique
Article rédigé par
France Télévisions

De Valéry Giscard d'Estaing en 1981 à Alain Juppé pour la primaire à droite, l'acteur a soutenu pêle-mêle la gauche, la droite et l'extrême droite.

Alain Delon a fait son choix. Il soutiendra Alain Juppé à la primaire à droite, en vue de l'élection présidentielle de 2017. Interrogé par Léa Salamé sur France 2, mercredi 28 septembre, il affirme avoir été "largué" par Nicolas Sarkozy, qu'il avait ardemment soutenu lors de la campagne présidentielle de 2007.

L'acteur s'est engagé de longue date dans le débat politique français. Depuis son soutien à Valéry Giscard d'Estaing en 1981, il a régulièrement pris position et soutenu publiquement des personnalités de droite, comme Raymond Barre en 1988 ou Nicolas Sarkozy en 2007.

Proche de Jean-Marie Le Pen

Ami de longue date de Jean-Marie Le Pen, Alain Delon affirmait aussi en 1987 que "l'extrême droite, c'est quand même la droite". En 2013, il se "réjouissait" que le Front national prenne une place très importante en France. Plus étonnant, en 2014, il prenait position pour soutenir la candidature d'Anne Hidalgo à la mairie de Paris.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.