Cet article date de plus de sept ans.

Affaires : un député UMP demande des explications à Copé

DOCUMENT FRANCE INFO | Face à l'accumulation d'affaires touchant son parti, le député UMP de Haute-Savoie Lionel Tardy a décidé d'écrire une lettre ouverte à Jean-François Copé. "Il est un moment où les Français, les militants et élus UMP de base disent stop", écrit-il dans une lettre que France Info s'est procurée.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Lionel Tardy à l'Assemblée nationale © Maxppp)

"Face au silence assourdissant des dirigeants de notre parti, il est un moment où les Français, les militants et élus UMP de base disent STOP ", écrit dans une lettre ouverte à Jean-François Copé (à lire ci-dessous), le président de l'UMP, Lionel Tardy. Le député UMP de Haute-Savoie a décidé de prendre la plume pour dénoncer les nombreuses affaires qui touchent ces derniers jours son parti (surfacturation présumée d'événements, "conventions" hors de prix, soupçons de détournement...).

"Nous ne sommes pas sur un problème de ligne politique, mais de transparence ", écrit-il encore dans cette lettre que France Info s'est procurée. Une phrase suivie d'une attaque frontale : "En vous exprimant depuis le siège de l'UMP, vous avez tenté d'amalgamer une affaire personnelle (affaire Bygmalion), avec les affaires de l'UMP, ce qui a été tout a fait dommageable pour l'image de notre parti ". Le député se montre très sévère à l'encontre du président de l'UMP, affirmant que "les Français, les militants et élus UMP de base ne votent pas pour Jean-François Copé, mais pour l'UMP [...] Ils veulent cette fois-ci des explications claires sur le fonctionnement de leur parti ".

À LIRE ►►► Des sénateurs UMP soupçonnés de détournement

En conclusion, "il est enfin temps pour vous, dès le début juin, d'éclairer les français, militants et élus UMP, faute de quoi l'UMP, notre parti, notre bien commun, n'y survivra pas ".

 

Lionel Tardy : "Un coup de gueule du militant, de l'élu"
écouter

 

 

 

 

 

 

 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Politique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.