Campagne présidentielle de Balladur : Nicolas Bazire de nouveau mis en examen

L'ancien directeur de cabinet d'Edouard Balladur est poursuivi dans l'un des volets de l'affaire Karachi.

Nicolas Bazire lors des Rencontres de la croissance, à Paris, le 22 octobre 2009.
Nicolas Bazire lors des Rencontres de la croissance, à Paris, le 22 octobre 2009. (MAXPPP)

Nouvelle mise en examen pour Nicolas Bazire. L'ancien directeur de cabinet d'Edouard Balladur a été mis en examen, jeudi 12 septembre, dans l'enquête sur le financement de la campagne présidentielle de l'ancien Premier ministre en 1995. C'est l'un des volets de l'affaire Karachi.

Déjà poursuivi pour "recel et complicité d'abus de biens sociaux", le numéro deux du groupe de luxe LVMH l'est désormais aussi pour "complicité de détournement de fonds publics". Les juges Roger Le Loire et Renaud Van Ruymbeke cherchent à déterminer si des fonds spéciaux de Matignon ont pu être détournés pour financer la campagne présidentielle d'Edouard Balladur en 1995.

Dans ce cadre, ils ont également mis en examen jeudi, pour "détournement de fonds publics", le PDG de la RATP, Pierre Mongin, à l'époque chef de cabinet d'Edouard Balladur.