Soupçons de financement libyen de la campagne de Sarkozy : Claude Guéant entendu par les juges d'instruction

Claude Guéant a déjà été mis en examen dans ce dossier en 2015 pour "faux", "usage de faux" et "blanchiment de fraude fiscale en bande organisée".

Claude Guéant, le 3 mai 2017, à Bruxelles (Belgique).
Claude Guéant, le 3 mai 2017, à Bruxelles (Belgique). (BENOIT DOPPAGNE / BELGA)

L'ancien ministre de l'Intérieur Claude Guéant est entendu, mardi 5 juin, par les juges d'instruction qui enquêtent sur les accusations de financement libyen de la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy en 2007, a appris franceinfo de source proche du dossier, confirmant une information de l'AFP.

Déjà mis en examen dans ce dossier

Claude Guéant a déjà été mis en examen dans ce dossier en 2015 pour "faux", "usage de faux" et "blanchiment de fraude fiscale en bande organisée".

L'ancien président Nicolas Sarkozy est aussi mis en examen dans cette affaire. L'ex-chef de l'État est soupçonné de "corruption passive", de "financement illégal de campagne électorale" et de "recel de détournement de fonds publics libyens". Son ancien trésorier de campagne Eric Woerth est également mis en examen dans cette affaire.