Nicolas Sarkozy entendu par le Pôle financier de Paris

L'ancien président a été entendu dans le cadre de l'affaire Bygmalion, et les comptes de sa dernière campagne présidentielle.

France 2

Nicolas Sarkozy a été convoqué ce 16 février par le pôle financier de Paris. Il est entendu par le juge Serge Tournaire, en vue d'une éventuelle mise en examen dans l'affaire Bygmalion. Cette société de communication est soupçonnée d'avoir financé illégalement la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy en 2012. À l'origine, il y aurait eu une explosion de l'argent dépensé pour les meetings du président sortant. Alors que l'État prévoit un plafond de 22 500 000 euros, un surplus de 18 millions d'euros aurait été caché par un système de fausses factures entre Bygmalion et l'UMP.

13 personnes inculpées

Jérôme Lavrilleux, directeur adjoint de la campagne de 2012, a reconnu publiquement avoir participé à la fraude. Jean-François Copé, alors n°1 de l'UMP, n'a pas été mis en examen par les juges. Quant à Nicolas Sarkozy, il a toujours nié un quelconque rôle. Dans son dernier livre, il insiste : "je ne connaissais rien de cette société jusqu'à ce que le scandale éclate". Treize personnes ont pour l'instant été mises en examen dans cette affaire.

Le JT
Les autres sujets du JT
Nicolas Sarkozy lors du meeting de Villepinte (Seine-Saint-Denis), le 11 mars 2012. 
Nicolas Sarkozy lors du meeting de Villepinte (Seine-Saint-Denis), le 11 mars 2012.  (LIONEL BONAVENTURE / AFP)