Délinquance : développement des gangs des voleurs de montres

On constate une multiplication des affaires de vols de montres de luxe. Des chiffres en hausse à Paris, mais aussi dans plusieurs grandes villes de l'Hexagone. Des gangs spécialisés se seraient développés.

Voir la vidéo
France 2

Le 6 juin, une agression vient d'avoir lieu en plein centre de Paris. Les victimes sont des touristes chinois et leur agresseur vient d'être neutralisé. Il a tenté de leur voler une montre d'une valeur de 60 000 euros. L'agresseur a été arrêté, mais les touristes sont très choqués et ils sont loin d'être un cas isolé. Les montres de luxe sont devenues les nouvelles proies des voleurs. 

Déjà trente vols à l'arraché en 2018

Elles sont dérobées en pleine rue, en pleine journée et en une fraction de seconde. Un phénomène de plus en plus violent. Dans la capitale, le nombre de vols de montres explose : une quinzaine de plaintes en 2016 et 2017 et déjà trente vols à l'arraché sur les six premiers mois de 2018. En période estivale, le phénomène est encore plus important. Selon les services spécialisés, les voleurs de montres sont essentiellement originaires des pays de l'est ou d'Italie et en théorie une montre volée ne peut pas se revendre en France. Les pays de l'Est, les Émirats et la Chine seraient les principaux points de revente de ces montres. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Un employé du fabricant de montres de luxe Leroy travaille à la fabrication de montres, le 20 décembre 2010 dans l\'usine de Besançon.
Un employé du fabricant de montres de luxe Leroy travaille à la fabrication de montres, le 20 décembre 2010 dans l'usine de Besançon. (JEFF PACHOUD / AFP)