Cet article date de plus de six ans.

Vidéo La France signe au Caire le premier contrat d'exportation de son avion de combat Rafale

Publié Mis à jour
Article rédigé par
France Télévisions

Menée en un temps record, à peine trois mois, cette vente à l'initiative de l'Egypte marque son souhait de diversifier ses sources d'armement.

Le président égyptien Abdel Fattah Al-Sissi, le ministre français de la Défense Jean-Yves Le Drian et son homologue égyptien ainsi que le PDG du constructeur français Dassault Aviation, Eric Trappier, étaient présents lundi 16 février au palais présidentiel du Caire pour la signature d'un contrat historique. L'Egypte a acheté 24 avions Rafale, le fleuron de l'industrie aéronautique française.

Un achat à l'initiative de l'Egypte 

La vente d'avions Rafale marque le soutien de Paris à Abdel Fattah Al-Sissi dans un contexte géopolitique tendu et en pleine répression de toute opposition en Egypte. "Nos deux pays mènent un combat commun contre le terrorisme", a commenté Jean-Yves Le Drian.

Menée en un temps record, à peine trois mois, cette vente à l'initiative de l'Egypte marque son souhait de diversifier ses sources d'armement et de s'affranchir de la tutelle américaine, dont elle était très dépendante jusque-là.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.