Cet article date de plus de neuf ans.

Vidéo Aveux de Cahuzac : Hollande "doit maintenant s'expliquer", selon Copé

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Les responsables de l'UMP font pleuvoir les critiques sur la majorité après la mise en examen de l'ancien ministre Jérôme Cahuzac.

Les responsables de l'UMP ont réagi, mardi 2 avril, aux aveux et à la mise en examen de l'ancien ministre Jérôme Cahuzac pour blanchiment de fraude fiscale. "Je vois maintenant où est la faillite morale, elle est du côté d'une gauche qui est prompte à critiquer, mais qui se conduit souvent d'une manière très différente de ses principes et de ses valeurs", a déclaré François Fillon à la sortie d'une réunion des membres de son parti.

Quant à Jean-François Copé, le président de l'UMP, il demande à François Hollande de s'expliquer : "Le président de la République doit maintenant s'expliquer, doit nous dire s'il était ou non informé de cette situation." Le député de l'Oise et ancien ministre Eric Woerth a d'abord refusé de réagir, avant de confier : "Je ne veux pas accabler les gens."

Pour l'ancienne ministre Nadine Morano, cette affaire "illustre très bien ce que l'on déteste le plus, c'est-à-dire cette espèce de gauche caviar moralisatrice qui aujourd'hui n'a pas de leçon morale à donner".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.