Justice : Jérôme Cahuzac en appel pour éviter la prison

Clément Weill-Raynal se trouve en direct du tribunal de Paris où le procès en appel de Jérôme Cahuzac débute ce lundi 12 février.

FRANCE 3

Le procès en appel de Jérôme Cahuzac qui débute ce lundi 12 février à Paris est le dernier recours pour ce dernier d'éviter la prison. "À l'issue du premier procès, Jérôme Cahuzac a été condamné à trois ans de prison ferme. Selon le système judiciaire français, à ce niveau de condamnation, vous êtes obligé d'aller réellement en prison. En revanche, si vous êtes condamné à deux ans de prison ou moins, toutes les modalités d'aménagement sont prévues pour vous éviter d'aller derrière les barreaux. C'est ce qu'espère Jérôme Cahuzac", explique Clément Weill-Raynal.

Éric Dupond-Moretti comme avocat

Jérôme Cahuzac n'attend pas d'être blanchi, mais il veut éviter l'infamie d'une incarcération. "Pour cela il a pris un nouvel avocat, Éric Dupond-Moretti, champion toutes catégories des causes désespérées. On attend également de voir quelle sera la nouvelle ligne de Jérôme Cahuzac lors de ce second procès. En première instance, il a commis quelques maladresses qui ont fortement déplu aux juges et qui expliquent en partie la peine très sévère de trois ans de prison à laquelle il a été condamné", relate le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'ancien ministre du Budget Jérôme Cahuzac, le 8 septembre 2016 au palais de justice de Paris.
L'ancien ministre du Budget Jérôme Cahuzac, le 8 septembre 2016 au palais de justice de Paris. (MAXPPP)