Jérôme Cahuzac face aux juges

Il avait juré les yeux dans les yeux qu'il n'avait pas fraudé. Jérôme Cahuzac est jugé pour fraude fiscale, trois ans après son mensonge. Le procès de l'ex-ministre du Budget a débuté ce lundi 8 février.

Des dizaines de journalistes se sont pressés au palais de justice de Paris ce lundi pour accueillir Jérôme Cahuzac. L'ancien ministre du Budget est venu seul, sans ses avocats. S'il ne s'est pas exprimé, il n'a pas cherché à se cacher des caméras, comme s'il assumait sa faute et ses mensonges. L'ex-ministre censé porter la lutte contre l'évasion fiscale s'est rendu coupable de fraude. Aujourd'hui, il doit s'expliquer sur son compte en Suisse et les centaines de milliers d'euros qu'il y a dissimulé.

Procès reporté ?

En 2013, après des mois à nier, il avait avoué sa faute et démissionné de son poste, provoquant au passage une grave crise gouvernementale. Jérôme Cahuzac encourt jusqu'à sept ans de prison. Son procès pourrait cependant être reporté à l'automne, car ses avocats dénoncent le cumul des sanctions pénales et fiscales. Il a déjà payé un redressement majoré de 2,5 millions d'euros. Le tribunal s'accorde un délai de réflexion et se prononcera mercredi.

Le JT
Les autres sujets du JT