Jérôme Cahuzac condamné à 3 ans de prison ferme et 5 ans d'inéligibilité

Trois ans de prison ferme et cinq ans d'inéligibilité pour l'ancien ministre du Budget, la peine a été prononcée en début d'après-midi ce jeudi 8 décembre.

France 2

Devant les caméras, Jérôme Cahuzac reste impassible, mais il quitte le palais de justice le regard perdu sans un mot. L'ancien ministre du Budget vient d'être déclaré coupable de fraude fiscale et de blanchiment. Le jugement est sévère : trois ans de prison ferme et cinq ans d'inéligibilité, car pour le tribunal, "Monsieur Cahuzac incarnait la politique fiscale de la France." La condamnation accable surtout l'homme politique qu'il était parce qu'il a menti et failli moralement.

Il est ressorti libre

Dans son jugement, le tribunal a dénoncé une fraude qui "s'enracine dans une organisation frauduleuse, systémique" et "la volonté résolue d'échapper à l'impôt". Son avocat annonce qu'il va faire appel. Peine de prison ferme également pour Patricia Cahuzac, son ex-femme et complice dans la fraude. Mais tous les deux sont ressortis libres en attendant un nouveau procès qui pourrait se tenir en 2017.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'ancien ministre du Budget, Jérôme Cahuzac, le 8 février 2016 à Paris.
L'ancien ministre du Budget, Jérôme Cahuzac, le 8 février 2016 à Paris. (CHARLES PLATIAU / REUTERS)