DIRECT. Les auditions de la commission d'enquête parlementaire sur l'affaire Cahuzac

La commission d'enquête parlementaire sur l'affaire Cahuzac débute mardi 21 mai ses premières auditions, et les dates sont précises : les députés se penchent sur le rôle du gouvernement entre le 4 décembre 2012 et le 2 avril 2013, c'est-à-dire entre les premières révélations de Mediapart et les aveux de l'ancien ministre du Budget. Que savaient vraiment les membres de l'équipe Ayrault du compte en Suisse de celui qui était présenté comme un des champions du gouvernement ?

Mardi matin, ce sont les journalistes de Mediapart  Edwy Plenel et Fabrice Arfi, les premiers à révéler le scandale, qui sont d'abord passé devant les députés. Le ministre de l'Economie a "mal fait son travail", a assuré le patron du site d'informations. L'après-midi, c'est au tour de l'ancien opposant politique de Cahuzac à Villeneuve-sur-Lot, Michel Gonelle, et de la directrice de cabinet de l'ancien ministre à Bercy, Amélie Verdier. Vous pouvez suivre leurs auditions à l'Assemblée nationale en direct sur francetv info.

Trois ministres entendus

Jérôme Cahuzac ainsi que trois ministres en activité seront par la suite auditionnés. Manuel Valls, le ministre de l'Intérieur, a expliqué n'avoir été "en possession d'aucune information qui prouvait la culpabilité" de Jérôme Cahuzac. Pierre Moscovici, le patron de Bercy, a dit être "impatient" de s'expliquer et a répété qu'il ne savait rien de l'évasion fiscale de Jérôme Cahuzac. Pour le moment aucune date d'audition n'a encore été décidée pour ces ministres, tout comme pour Christiane Taubira et le principal intéressé.

Demandée par l'Union des démocrates et indépendants et présidée par le député UDI Charles de Courson, la commission a pour mission d'identifier "d'éventuels dysfonctionnements" de l'Etat. Elle devrait durer six mois.

data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==