VIDEO. "On se croit un peu immortel, puis d'un seul coup vous retombez sur terre", confie Bernard Tapie

L'homme d'affaires s'est confié à propos du double cancer qui le ronge.

FRANCE INTER

L'actionnaire principal du journal La Provence et ancien président de l'Olympique de Marseille Bernard Tapie est revenu sur France Inter mercredi 19 décembre sur son double cancer de l'œsophage et de l'estomac, "un dur combat", a-t-il confié. "On se croit quand même un peu immortel, puis d'un seul coup vous retombez sur terre et vous vous dites : 'Ah merde c'est vrai, je vais y aller un jour'".

En attendant, "le match continue", a affirmé Bernard Tapie. "Le coup de sifflet retentira bien un jour", a-t-il admis, tout en affirmant ne pas avoir peur de la mort. "Ah non non, vraiment !".

Des inégalités de santé "insupportables"

L'ancien député des Bouches-du-Rhône, âgé de 75 ans, a voulu faire de son combat contre la maladie un acte militant. "Ça m'amène à dire que, dans les inégalités, il y en a une qui est insupportable, c'est qu'un prolo vit exactement huit ans de moins qu'un cadre supérieur, et ça, ça me sidère", a-t-il dénoncé. "Et si je suis allé soigner mon cancer à l'hôpital public, c'était pour dire aux gens qu'à l'hôpital public, vous êtes largement aussi bien soigné que dans un hôpital de stars".

Bernard Tapie était l\'invité de France Inter mercredi 19 décembre 2018.
Bernard Tapie était l'invité de France Inter mercredi 19 décembre 2018. (FRANCE INTER)