Cet article date de plus de huit ans.

Vidéo Hollande : "L'Etat défendra toujours ses intérêts" dans l'affaire Tapie

Publié Mis à jour
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Dans son édition de mercredi, "Le Canard Enchaîné" assure que François Hollande "a donné des instructions pour que l'Etat se constitue partie civile" dans ce dossier.

François Hollande a assuré, mardi 28 mai, que "l'Etat défendra toujours ses intérêts" dans l'affaire Tapie. Mais il n'a pas précisé s'il s'était porté porté partie civile, comme l'affirment des informations de la presse. Dans son édition de mercredi, Le Canard Enchaîné assure que le président de la République "a donné des instructions pour que l'Etat se constitue partie civile" dans ce dossier.

"Je n'ai pas tous les éléments encore de cette affaire, mais ce que je veux dire comme principe, et cela vaut pour toutes les situations, c'est que l'Etat défendra toujours ses intérêts en temps utiles et pour accéder aux informations", a déclaré le chef de l'Etat, lors d'un point de presse à l'Elysée. François Hollande s'exprimait aux côtés du chef du gouvernement espagnol, Mariano Rajoy, avec lequel il venait de s'entretenir.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Affaire Tapie

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.