Affaire Ferrand : trois juges d'instruction de Lille ont été désignés

Aucune convocation pour mise en examen n'a pour le moment été délivrée.

Le président de l\'Assemblée nationale, Richard Ferrand, le 3 octobre 2018.
Le président de l'Assemblée nationale, Richard Ferrand, le 3 octobre 2018. (THOMAS SAMSON / AFP)

Trois juges d'instruction ont été désignés pour instruire le dossier Richard Ferrand, dans l'affaire immobilière qui avait coûté à l'actuel président de l'Assemblée nationale sa place au gouvernement, a indiqué, jeudi 11 octobre, le parquet de Lille. Leur désignation date du 25 septembre, selon le parquet, qui précise qu'"en l'état, aucune convocation pour mise en examen n'a été délivrée".

La Cour de Cassation avait ordonné en juillet le dépaysement à Lille de l'information judiciaire ouverte à Paris, sur demande des avocats de Richard Ferrand, en raison de la présence dans le dossier d'Eric Alt, vice-président d'Anticor, qui exerce en tant que magistrat au tribunal de grande instance de Paris. Richard Ferrand risque jusqu'à trois ans d'emprisonnement et 200 000 euros d'amende dans cette affaire.