DIRECT. Accusé d'agression et de harcèlement sexuels, le député Denis Baupin porte plainte pour "diffamation"

Le parquet de Paris a de son côté annoncé l'ouverture d'une enquête préliminaire, mardi 10 mai.

Le député de la 10e circonscription de Paris, Denis Baupin, le 17 février 2016 à l\'Assemblée nationale.
Le député de la 10e circonscription de Paris, Denis Baupin, le 17 février 2016 à l'Assemblée nationale. (SIPA)
Ce qu'il faut savoir

La justice s'empare de l'affaire Denis Baupin. Le parquet de Paris a ouvert, mardi 10 mai, une enquête préliminaire après les accusations d'agressions sexuelles contre le député écologiste. Dans la foulée, le député de Paris a annoncé, via son avocat, qu'il portait plainte pour "diffamation" contre France Inter et Mediapart. 

Aucune plainte déposée par les victimes. Le parquet s'est lui-même saisi de cette affaire. "A cette heure, aucune plainte relative à ces faits n'a été reçue", précise l'institution dans son communiqué.

Une enquête pour recueillir des témoignages. "L'enquête va s'attacher à recueillir les témoignages des victimes présumées qui se sont exprimées dans les médias, à vérifier les dates et lieux de la commission des faits allégués, et à entendre tout témoin utile", conclut le communiqué.

"Il faut que cela soit réglé devant la justice." Un peu plus tôt dans la matinée, l'épouse de Denis Baupin, la ministre du Logement Emmanuelle Cosse, a demandé que la justice se saisisse du dossier. "Si ces faits sont avérés, il faut que ça soit réglé devant la justice", a-t-elle déclaré sur France Info.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #BAUPIN

13h56 : "On est très loin d'une culture où la parole de la femme et la parole de l'homme se valent. Et, par ailleurs, on est dans un monde de cooptation également, c'est-à-dire que dénoncer des faits répréhensibles, ça peut vous coûter."

Sergio Coronado se dit "très choqué par la gravité des faits rapportés" dans l'affaire Denis Baupin.

12h30 : Emmanuel Pierrat, avocat de Denis Baupin, précise dans un communiqué publié sur Facebook que son client "coopérera bien entendu avec les institutions et le parquet".

12h15 : L'avocat de Denis Baupin annonce que son client dépose plainte "pour diffamation publique à l'encontre des journalistes signataires et des directeurs de la publication de Mediapart et de France Inter".

11h38 : "Maintenant, il faut faire le grand ménage. Il y a un ministre qui doit s'expliquer, présenter des excuses pour le moins."

Delphine Batho cible Michel Sapin, accusé dans un livre d'avoir eu un geste déplacé envers une journaliste. Un geste contesté par le ministre des Finances. Interrogéesur les accusations de harcèlement et d'agression sexuelle contre Denis Baupin, l'ancienne ministre a estimé qu'il ne s'agit que de "la partie émergée de l'iceberg".

11h08 : "A cette heure, aucune plainte relative à ces faits n'a été reçue au parquet de Paris", précise un communiqué du parquet. "L'enquête va s'attacher à recueillir les témoignages des victimes présumées", ajoute le communiqué.

11h12 : Le parquet de Paris ouvre une enquête préliminaire après les accusations d'agressions sexuelles proférées contre Denis Baupin.