Affaire Denis Baupin : la loi du silence au parti écologiste ?

Emmanuelle Cosse, compagne et ex-secrétaire nationale du parti a affirmé, ce mardi 10 mai, ne jamais avoir eu connaissance d'aucune affaire d'agression sexuelle ou de harcèlement.

France 3

Au lendemain des révélations sur les accusations d'agressions sexuelles à l'encontre de Denis Baupin, Emmanuelle Cosse doit affronter la tempête. L'ex-secrétaire nationale du parti écologiste et compagne de Denis Baupin dément avoir eu connaissance des accusations qui visent son conjoint. "Je n'ai jamais été saisie à aucun moment de signalements sur des faits de harcèlement sexuel ou d'agression sexuelle", a déclaré Emmanuel Cosse, ce mardi 10 mai, sur France Info.

Une rumeur très étrange

Denis Baupin est accusé par huit femmes, toutes membres de son parti. Est-ce que la direction d'EELV l'aurait protégé ? La question reste sans réponse, mais ce qui est surprenant c'est un rapport d'une universitaire sur l'inégalité des droits en 2013. Il révèle une rumeur de harcèlement sexuel jamais dénoncée, évoquant une sorte de DSK des Verts sans jamais citer de nom. Les femmes politiques lèvent le voile. Ce mardi dans Libération, elles lancent un appel contre l'impunité du harcèlement sexuel.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les écologistes Denis Baupin et Emmanuelle Cosse, lors d\'un conseil fédéral d\'EELV à Paris, le 17 janvier 2014.
Les écologistes Denis Baupin et Emmanuelle Cosse, lors d'un conseil fédéral d'EELV à Paris, le 17 janvier 2014. (ZIHNIOGLU KAMIL / SIPA)