17 ex-ministres signent une tribune contre le sexisme

Dans le Journal du dimanche ce 15 mai, des représentantes politiques de différents bords ont dénoncé le sexisme et le harcèlement sexuel.

FRANCE 2

"Nous ne nous tairons plus". Face à la récurrence des cas de sexisme et de harcèlement sexuel, et la médiatisation du cas Denis Baupin, 17 anciennes ministres, de gauche comme de droite, ont décidé de signer une tribune dans le Journal du dimanche ce 15 mai. On y retrouve l'écologiste Cécile Duflot, la socialiste Aurélie Filippetti, Nathalie Kosciusko-Morizet des Républicains, et même la directrice du FMI Christine Lagarde.
Elles affirment vouloir dénoncer "systématiquement toutes les remarques sexistes, les gestes déplacés, les comportements inappropriés".

"En politique, il faut avoir du mental"

Face à ces comportements trop souvent banalisés, Rama Yade témoigne n'avoir pas toujours su réagir. "La réaction, souvent, c'est de trop laisser passer, de ne rien dire, de ne pas apparaître comme quelqu'un qui casse l'ambiance. En politique, il faut avoir du mental, et si vous être trop marquée par certaines remarques, certaines agressions sexistes, il est possible que vous finissiez par laisser tomber. Et eux de dire : 'On vous l'avait dit, les femmes en politique, ça ne marche pas, elles sont trop fragiles'".

Le JT
Les autres sujets du JT
(FRANCE 2)