Patrice de Maistre conclut "un accord financier et juridique" avec la famille Bettencourt et renonce à faire appel

L'ancien gestionnaire de fortune de la milliardaire avait été condamné en première instance à trente mois de prison, dont un an avec sursis, et à 250 000 euros d'amende. 

Patrice de Maistre, le 28 mai 2015.
Patrice de Maistre, le 28 mai 2015. (MEHDI FEDOUACH / AFP)

Il n'y aura pas d'appel dans ce volet de l'affaire Bettencourt. L'ancien gestionnaire de fortune de Liliane Bettencourt, Patrice de Maistre, a conclu "un accord financier et juridique" avec la famille de la milliardaire, renonçant ainsi à faire appel de sa condamnation, ont annoncé leurs avocats jeudi 29 octobre.

La transaction a été conclue "entre Liliane Bettencourt, la famille Bettencourt-Meyers et Patrice de Maistre", indique un communiqué des avocats. L'ancien gestionnaire de fortune avait été condamné en première instance à trente mois de prison, dont un an avec sursis, et à 250 000 euros d'amende. Il avait aussi été condamné à verser plus de 12 millions d'euros de dommages et intérêts à la milliardaire. Après cette transaction, Patrice de Maistre renonce à faire appel de ce jugement.