Affaire Bettencourt : Eric Woerth relaxé

Le tribunal de Bordeaux a toutefois condamné François-Marie Banier, Patrice de Maistre et Martin d'Orgeval à de lourdes peines.

France 3

Les magistrats bordelais ont tranché. L'ancien confident de Liliane Bettencourt, François-Marie Banier, et le gestionnaire de fortune de l'héritière de L'Oréal, Patrice de Maistre, ont été condamnés ce jeudi 28 mai à des peines de prison ferme pour "abus de faiblesse" et "blanchiment".

Le photographe mondain a été condamné à trois ans de prison, dont deux ans et demi ferme. Il devra également s'acquitter de 250 000 euros d'amende et de 16 millions d'euros à la famille Bettencourt. Patrice de Maistre, lui, est condamné à 30 mois de prison, dont 18 ferme, ainsi qu'à 250 000 euros d'amende.

Soupçonné de "trafic d'influence"

En revanche, Erif Woerth, ancien ministre UMP de Nicolas Sarkozy, a été relaxé dans le volet "trafic d'influence". Il était soupçonné d'avoir remis la Légion d'honneur à Patrice de Maistre en échange d'un poste pour sa femme dans la société qui gérait les dividendes de Liliane Bettencourt.

De son côté, Françoise Meyers-Bettencourt se dit soulagée : "Ma première pensée va à ma mère, pour son honneur, pour sa dignité".

Le JT
Les autres sujets du JT
Eric Woerth, le 25 mars 2015, au palais de justice de Bordeaux.
Eric Woerth, le 25 mars 2015, au palais de justice de Bordeaux. (JEAN-PIERRE MULLER / AFP)