Patrick Balkany mis en examen pour "prise illégale d'intérêts" et "abus de biens sociaux" dans une affaire d'utilisation frauduleuse de locaux

Cette mise en examen intervient dans le cadre de l’information judiciaire en cours au parquet de Nanterre.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Patrick Balkany à la cour d'appel de Paris, le 27 mai 2020. (THOMAS SAMSON / AFP)

De nouvelles poursuites pour Patrick Balkany. L'ancien maire de Levallois-Perret, 72 ans, a été mis en examen pour "abus de biens sociaux", "prise illégale d’intérêts" et "détournement de fonds publics", a appris franceinfo, mardi 9 février, auprès du parquet de Nanterre, confirmant une information de L'Obs.

Cette mise en examen intervient dans le cadre de l’information judiciaire en cours au parquet de Nanterre portant sur des soupçons d’utilisation frauduleuse de locaux appartenant à la ville des Hauts-de-Seine. L'ancien maire de Levallois-Perret avait été placé en garde à vue en janvier dans cette affaire.

Plusieurs personnes mises en examen dans cette affaire

Ce local situé à Levallois-Perret et qui n'était pas censé être exploité avait été loué à diverses sociétés entre 2008 et 2015. Plusieurs personnes de l'entourage de Patrick Balkany ont été mises en examen dans cette affaire, dont son ancien gendre Dan Oiknine et deux anciens dirigeants de la société Semarelp, qui agissait pour le compte de la ville de Levallois, et qui fut un temps présidée par Patrick Balkany.

Fin mai, Patrick et Isabelle Balkany ont été condamnés en appel respectivement à cinq et quatre ans de prison ferme pour blanchiment de fraude fiscale, sans incarcération immédiate du fait de leur état de santé. L'ancien maire s'était également vu infliger dix ans d'inéligibilité, avec exécution provisoire de cette peine complémentaire. Ils ont formé un pourvoi en cassation contre cette dernière condamnation.

Quelques mois avant, en mars, ils avaient été condamnés en appel à trois ans de prison ferme pour fraude fiscale.

 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Affaire Balkany

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.