Patrick Balkany en prison, qui dirigera la mairie de Levallois-Perret ?

Le maire de Levallois-Perret, Patrick Balkany, condamné vendredi à quatre ans de prison ferme pour fraude fiscale, est arrivé à la prison parisienne de la Santé. C'est sa femme, Isabelle, première adjointe, qui expédiera les affaires courantes. 

Isabelle Balkany entre dans sa voiture au sortir du tribunal correctionnel de Paris, le 13 septembre 2019.
Isabelle Balkany entre dans sa voiture au sortir du tribunal correctionnel de Paris, le 13 septembre 2019. (THOMAS SAMSON / AFP)

Le tribunal correctionnel de Paris a condamné vendredi 13 septembre le maire de Levallois-Perret, dans les Hauts-de-Seine, Patrick Balkany, à quatre ans de prison ferme avec mandat de dépôt, pour "fraude fiscale", et à dix ans d'inéligibilité. Cela signifie qu'il part en prison immédiatement.

>> Suivez notre direct sur la condamnation d'Isabelle et Patrick Balkany

Malgré cette incarcération, Patrick Balkany "reste maire de Levallois pour le moment" et son "épouse reste première adjointe", précise David-Xavier Weiss, conseiller municipal de la majorité. "Il n'y a pas de vacance du pouvoir, jusqu'aux municipales en tout cas, poursuit David-Xavier Weiss. La mairie va continuer de fonctionner normalement."

Patrick Balkany reste maire de plein exercice, c'est le mandat qui a été donné par les Levalloisiens, il y a cinq ans et demi. On est prêts à continuer à fonctionner comme ça. Tout sera assuré de façon classique.David-Xavier Weiss, conseiller municipal de la majoritéà franceinfo

Isabelle Balkany, l’épouse du premier édile, condamnée à trois ans de prison ferme sans mandat de dépôt, assurera la continuité du service à la mairie de Levallois-Perret, selon son avocat, Pierre-Olivier Sur. Isabelle Balkany ne fait pas l'objet d'un mandat de dépôt en raison de son état de santé. "Elle a pris sa voiture après l'énoncé du jugement", explique son avocat qui annonce avoir fait appel. Isabelle Balkany est désormais à la mairie de Levallois-Perret, où "elle assure la continuité du service".

Isabelle Balkany présidera le prochain conseil municipal

Interrogée par franceinfo, l'intéréssée affirme qu'elle se rendra dimanche au marché "avec les Levalloisiens"  avant une "grosse réunion de chantier" lundi puis une réunion de la majorité municipale le soir a détaillé Isabelle Balkany dans les informés de franceinfo, en assurant que la vie continuait dans la ville et à la mairie.

Isabelle Balkany a réaffirmé qu'elle présidera le conseil municipal la semaine prochaine tout en assurant que son mari sera, s'il le peut, "candidat aux prochaines municipales".

Arnaud de Courson, élu municipal d'opposition, reste tout de même prudent. "La conséquence, c'est que nous avons un conseil municipal dans quelques jours, nous aurons ce conseil municipal sans la présence du maire. On saura dans un peu plus longtemps s'il pourra continuer oui ou non sa vie politique. Et c'est surtout en mars prochain aux élections municipales qu'il y aura des conséquences." 

"Tourner la page Balkany à Levallois"

Quant à Anne-Eugénie Faure, chef de file de l'opposition PS au Conseil municipal, elle ne se fait aucune illusion : "Je les imagine se représenter s'ils en ont la possibilité. Ce sont des gens qui n'ont fait que de la politique, qui n'ont toujours vécu que par la politique. S'ils ont la possibilité de faire un nouveau mandat, je ne doute pas qu'ils essayent de le faire (...) Ce qui importe pour nous, c'est de tourner la page Balkany à Levallois et les élections à venir en seront l'occasion".