Levallois-Perret : les Balkany, c'est fini

Le couple Balkany a été condamné en première instance pour fraude fiscale et blanchiment. Ils ont annoncé par communiqué qu'ils renonçaient à se présenter aux prochaines municipales.

FRANCE 3

Les Balkany, inséparables à la ville comme en politique. Main dans la main, jusque dans leur chute face à la justice. Ensemble, ils ont conquis ou exercé six mandats à la tête de Levallois-Perret (Hauts-de-Seine). Il n'y en aura pas de septième, les époux Balkany renoncent à briguer la mairie, suscitant le regret ou le soulagement des Levalloisiens.

Condamnés dans les années 90

Jeune, Patrick Balkany rêvait d'être acteur, mais c'est en politique que ce grand séducteur perce. En 1983, il rafle la mairie de Levallois-Perret aux communistes avec déjà le précieux soutien de sa femme Isabelle. Patrick Balkany rejoint aussi les piliers du RPR des Hauts-de-Seine, parmi lesquels il y a Nicolas Sarkozy. Les deux hommes deviennent des amis intimes. Les années 1990 sont celles des premiers démêlés avec la justice. Les époux Balkany ont été condamnés pour avoir employé trois agents municipaux à leurs services personnels. Pourtant cela n'entamera pas la popularité de Patrick Balkany.

Le JT
Les autres sujets du JT
Isabelle et Patrick Balkany participent à un conseil municipal à Levallois-Perret (Hauts-de-Seine), le 15 avril 2019.
Isabelle et Patrick Balkany participent à un conseil municipal à Levallois-Perret (Hauts-de-Seine), le 15 avril 2019. (STEPHANE DE SAKUTIN / AFP)