DIRECT. Affaire Balkany : le procès en appel du couple reprend cet après-midi, toujours sans le maire de Levallois-Perret

Patrick et Isabelle Balkany sont jugés en appel à Paris depuis lundi. Le maire de Levallois-Perret, 71 ans, hospitalisé, n'a pas pu se déplacer à l'audience. Sa femme s'est défendue seule et a reconnu la fraude fiscale.

Patrick et Isabelle Balkany arrivent au palais de Justice de Paris, le 13 septembre 2019. 
Patrick et Isabelle Balkany arrivent au palais de Justice de Paris, le 13 septembre 2019.  (NICOLAS CLEUET / HANS LUCAS / AFP)
Ce qu'il faut savoir

C'est toujours en absence de son mari qu'Isabelle Balkany va de nouveau se présenter, mardi 17 décembre, devant la cour d'appel de Paris où tous les deux sont jugés pour fraude fiscale. L'audience reprend en début d'après-midi. Suivez notre direct.

 Patrick Balkany, encore absent. Incarcéré depuis le 13 septembre à la prison de la Santé (Paris), après sa condamnation pour fraude fiscale et blanchiment aggravé, le maire de Levallois-Perret (Hauts-de-Seine) est hospitalisé depuis jeudi pour des douleurs intestinales. 

Le "show" Isabelle. C'est donc seule que la première adjointe au maire de Levallois-Perret répond aux questions du tribunal. Debout devant le box vide, elle a par exemple ferraillé avec les magistrats, lundi, alternant sourires, indignations et "petites plaisanteries". Le compte-rendu d'audience est à lire ici.

Une "délinquance fortement rémunératrice". Dans ce dossier de fraude fiscale, tous les deux sont poursuivis pour n'avoir pas payé l'ISF entre 2010 et 2015, malgré des actifs estimés à 16 millions d'euros annuels, mais également d'avoir déclaré des revenus amplement sous-évalués entre 2009 et 2014. Isabelle Balkany a été condamnée en septembre à trois ans ferme, son époux à quatre ans avec incarcération immédiate et tous deux à dix ans d'inéligibilité, une sanction pour une "délinquance fortement rémunératrice". 

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #BALKANY

18h18 : Il est l'heure de faire le point sur l'actualité.

• La manifestation parisienne touche à sa fin. Le cortège est arrivé place de la Nation. Quelque 350 000 personnes ont défilé, selon la CGT. Suivez notre direct.

Les trafics SNCF et à la RATP vont rester "très perturbés" demain. UnTGV sur trois et un Transilien sur quatre circuleront. Huit lignes de métros seront toujours totalement fermées.

• L'aspirine, le Doliprane ou l'Advil, ces médicaments vendus sans ordonnance, ne seront plus en accès libre dans les rayons des pharmacies, mais obligatoirement rangés derrière le comptoir à partir du 15 janvier. Plus de détails dans cet article.

C'est le troisième jour du procès en appel du couple Balkany. Suivez notre direct.

17h48 : Au procès Balkany, on a évidemment évoqué le cas Patrick Balkany, absent. L'avocate générale a lu le certificat de santé de Patrick Balkany, rédigé par un professeur de l'hôpital Cochin : "Son état de santé est actuellement incompatible avec une comparution en justice pendant au moins deux semaines." Sa femme a eu des mots pour lui aussi.

16h10 : A ce troisième jour de procès, on retrouve aussi un échange vif mais assez savoureux entre Isabelle Balkany et l'avocat général à propos de "billets de 500 euros".

16h03 : Au procès Balkany, Isabelle Balkany a rappelé que le couple n'a jamais détourné d'argent.

15h01 : Au procès Balkany, l'ambiance se tend entre Isabelle Balkany et la présidente, comme le montrent les échanges retranscrits par notre journaliste Violaine Jaussent présente à la cour d'appel de Paris.

13h57 : A noter que même lors de ce procès, la réforme des retraites fait grincer des dents puisque Pierre-Olivier Sur affirme que les avocats protestent aussi contre cette réforme.

13h54 : Outre la grève et les manifestations partout en France, on s'intéresse au couple Balkany. C'est le troisième jour du procès en appel pour fraude fiscale de Patrick et Isabelle Balkany. Notre journaliste Violaine Jaussent est sur place à la cour d'appel de Paris pour suivre ce procès.