Affaire Bygmalion : Nicolas Sarkozy à nouveau face à la justice

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Affaire Bygmalion : Nicolas Sarkozy à nouveau face à la justice
FRANCEINFO
Article rédigé par
E.Pelletier - franceinfo
France Télévisions

L’ancien président de la République Nicolas Sarkozy doit se présenter face aux juges mercredi 17 mars dans le cadre de l’affaire Bygmalion. Un procès qui arrive quelques semaines après la condamnation de l’ancien chef d’État dans l’affaire dite des écoutes.

C’est un procès retentissant qui va débuter mercredi 17 mars. Nicolas Sarkozy se retrouve devant les juges pour financement illégal de sa campagne électorale en 2012. 13 autres prévenus sont aussi concernés dans cette affaire Bygmalion pour escroquerie et complicité. La campagne aurait coûté 20 millions d’euros de plus que prévu, soit presque le double du plafond imposé par la loi. Cela aurait été réalisé à travers un système de fausses factures payées par l’UMP à la société Bygmalion.

Nicolas Sarkozy nie avoir été au courant

Dans cette affaire, plusieurs versions s’opposent. Jérôme Lavrilleux, ancien directeur adjoint de la campagne, reconnaît la fraude mais assure ne pas en être l’initiateur. De son côté, Guillaume Lambert, ex-directeur de campagne, affirme avoir alerté Nicolas Sarkozy sur l’emballement des dépenses. L’ancien président de la République a déclaré, lui, qu’il n’était pas au courant de la fraude en question. Le procès pourrait dans un premier temps être reporté notamment à la demande la défense : un avocat essentiel du dossier est malade.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.