Cet article date de plus de dix ans.

61% des Français favorables à la tranche d'imposition à 75 % proposée par Hollande

Une large majorité de Français (61 %) est favorable à la création d'une tranche d'imposition à 75 % pour les revenus annuels dépassant un million d'euros, selon un sondage TNS Sofres pour i-Télé publié vendredi.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
François Hollande à TF1 lundi 27 février 2012 (FRED DUFOUR / POOL / AFP)

Une large majorité de Français (61 %) est favorable à la création d'une tranche d'imposition à 75 % pour les revenus annuels dépassant un million d'euros, selon un sondage TNS Sofres pour i-Télé publié vendredi.

Bingo ! La proposition de François Hollande de créer une tranche d'imposition à 75 % au dessus d'un million d'euros annuel est approuvée par six Français sur dix (61%), selon un sondage TNS Sofres et Mediaprism pour i-télé diffusé vendredi.

Seules 29% des personnes interrogées se disent opposées à cette idée et 10% sans opinion. Selon TNS Sofres, seuls les sympathisants UMP se disent en majorité défavorables (65% contre 29%) à cette mesure.

Le candidat socialiste à l'Elysée avait surpris tout le monde, à commencer, apparemment, par Jérôme Cahuzac, en annonçant lundi soir sur TF1 sa volonté de créer une tranche d'imposition à 75% pour les revenus annuels supérieurs à un million d'euros.

Un tollé à droite...pas dans l'opinion

Si la mesure a soulevé un tollé à droite - Nicolas Sarkozy annonçant sur France Inter que les très riches "ne vont pas rester", David Douillet que la mesure "tuerait le foot français"- elle a été apparemment bien perçue par l'opinion.

L'éditorialiste Jean-Marie Colombani notait dans Challenges que le discours très offensif du Bourget contre la finance avait permis au député de Corrèze de devancer dans les sondages le chef de l'Etat sortant, quasiment dans toutes les catégories socio-professionnelles.

La taxe Hollande ne toucherait qu'une dizaine de milliers de personnes. Si l'on en croit la calculette de l'Observatoire des inégalités (se fondant sur des données 2009), 99 % des salariés sont en-dessous de ce seuil.

(L'enquête a été réalisée le 1er mars par internet auprès de 1010 personnes âgées de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas.)

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Politique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.