Cet article date de plus de neuf ans.

44% des Français ne souhaitent ni la droite, ni la gauche au pouvoir

Près d'un Français sur deux (44%) ne souhaite la victoire ni de la droite ni de la gauche à l'élection présidentielle de 2012, d'après un sondage TNS Sofres-Canal+ publié dimanche
Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Urne dans un bureau de vote. (JEFF PACHOUD / AFP)

Près d'un Français sur deux (44%) ne souhaite la victoire ni de la droite ni de la gauche à l'élection présidentielle de 2012, d'après un sondage TNS Sofres-Canal+ publié dimanche

Dans cette enquête 35% des Français déclarent souhaiter la victoire de la gauche en 2012 et 21% celle de la droite. Près d'un Français sur deux (44%) ne souhaitent ni l'une ni l'autre (23%) ou n'émettent pas d'opinion (21%).

Parmi ces 44% de Français, les sympathisants du Front national (54%) sont très représentés, de même que ceux d'Europe-Ecologie-Les Verts (48%) et du MoDem (46%). Plus surprenant, un tiers des sympathisants de l'UMP (35%) n'exprime pas le souhait d'une victoire de la droite.

Interrogés sur la personnalité la plus à même d'incarner l'avenir de l'UMP, les sondés répondent à 40% François Fillon qui devance ainsi le secrétaire général de l'UMP, Jean-François Copé (19%).

Viennent ensuite François Baroin (14%), Nathalie Kosciusko-Morizet (11%), Xavier Bertrand, Valérie Pécresse et Rachida Dati (10%).

Enquête réalisée par TNS-Sofres par téléphone les 13 et 14 septembre, selon la méthode des quotas.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Politique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.