320 candidats du parti souverainiste Debout la République aux législatives

Le parti de Nicolas Dupont-Aignan, Debout la République (DLR), a annoncé vendredi 17 mai qu'il présenterait 320 candidats aux législatives. Le souverainiste se représente dans l'Essonneoù il est élu depuis 1997.

Nicolas Dupont-Aignan
Nicolas Dupont-Aignan (AFP)

Le parti de Nicolas Dupont-Aignan, Debout la République (DLR), a annoncé vendredi 17 mai qu'il présenterait 320 candidats aux législatives. Le souverainiste se représente dans l'Essonneoù il est élu depuis 1997.

Le parti de Nicolas Dupont-Aignan, Debout la République (DLR), a annoncé vendredi présenter 320 candidats aux législatives.

Le dirigeant souverainiste, qui a recueilli 1,8% des voix la présidentielle, se représente dans la 8e circonscription de l'Essonne, où il est élu depuis 1997.

"Je vais gagner par mes propres moyens"

Contrairement à 2007, où l'UMP n'avait investi aucun candidat face à lui, le leader de DLR devrait cette fois avoir un adversaire de l'ex-parti présidentiel.

"C'est très bien, je vais gagner par mes propres moyens. On ne pourra plus me dire à tort et à travers que je suis vendu à l'UMP", a déclaré le maire d'Yerres.

Dupont-Aignan a refusé de rejoindre Marine Le Pen pour les législatives

Cette critique lui est régulièrement lancée par la présidente du Front national, Marine Le Pen, qui l'a néanmoins appelé à la rejoindre aux législatives, ce qu'il refuse.

Nicolas Dupont-Aignan se réclame du gaullisme et a mené campagne présidentielle en se présentant comme le candidat de la sortie de l'euro comme monnaie unique, seul moyen à ses yeux pour regagner en compétitivité.