Polémique autour de la manifestation anti-mariage pour tous

a revoir

Présenté parLaurent Delahousse

Diffusé le 25/05/2013Durée : 00h40

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

Jean-François Copé dénonce une "inacceptable intimidation".

Des violences et des débordements lors des récentes manifestations. Des menaces proférées ces jours derniers par des groupes extrémistes. Et dans le même temps, Pour le gouvernement, c'est l'occasion de rendre la droite responsable par avance d'éventuels débordements.

Je dis aux responsables de l'UMP qui ont voulu durcir le ton qu'ils prennent un risque et que je les mets en garde. Du côté de l'Etat, tout est fait pour assurer la sécurité de cette manifestation. Chacun fait face a ses responsabilités.

Je conseille à ceux qui veulent se rendre à cette manifestation de réfléchir, d'être prudent car nous sommes inquiets sur les menaces et la présence de ces groupes.

Manuel Valls a même déconseillé aux familles Jean-François Copé a qualifié ces interventions de pressions et d‘intimidations inacceptables.

La place d'un grand parti politique, en tout cas de son président, d'opposition, est d'être au milieu des Français. Je condamne par avance toutes les provocations, les violences mais je vous dis en même temps qu'il ne faut pas faire d'amalgame. Jean-François Copè est donc ciblè par la gauche mais doit aussi faire face à une division à l‘UMP. Plusieurs ténors comme Alain Juppé ontjugé inopportun d'aller manifester demain.

Le JT
Les autres sujets du JT