Plan d'économies : détails du vote à l'Assemblée

a revoir

Présenté parElise Lucet

Diffusé le 30/04/2014Durée : 00h50

Hier, lors du vote à l'Assemblée, le Premier ministre a obtenu une majorité absolue pour valider les 50 milliards d'économies de son programme de stabilité. Mais la colère gronde à gauche: 41 députés PS se sont abstenus. La majorité a un peu glissé vers le centre.

Certes le plan d'économies de 50 milliards est voté, mais Manuel Valls ne jubile pas pour autant. 41 députés socialistes se sont abstenus. La victoire a un goût amer. A la sortie, l'enthousiasme n'y est pas.

je me félicite : aucune voix contre.

Une majorité diminuée en tout cas. 265 députés ont voté pour le texte. Principalement les socialistes et les radicaux. Mais les Verts, jusqu'ici dans la majorité ont voté contre avec le Front de gauche et l'UMP. Parmi les abstentionnistes, des centristes bienveillants et 41 socialistes amers. Ils n'étaient que 11 à s'abstenir lors du vote de confiance il y a 3 semaines. Pour la droite, le gouvernement est désormais fragilisé.

Monsieur Valls est là depuis 3 semaines. Il perd 40 voix, c'est un vrai échec, une vraie fissure dans la majorité.

Toute la journée, Manuel Valls avait bataillé pour convaincre les députés. Malgré les pressions, ils ont tenu et promettent de garder leur liberté.

Nous avons joué notre rôle, c'est un vote de conviction.

Ce matin, M. Valls veut se montrer confiant. Si nous maintenons ce dialogue, je ne le crios pas. Pendant deux ans, les parlementaires PS n'ont pas été assez écoutés.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==