Piscine : plaisir et investissement

a revoir

Présenté parDavid Pujadas

Diffusé le 09/06/2014Durée : 00h40

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

La première baignade de l'année, les première pirouettes dans l'eau. Vu du bassin, cela ressemble a des vacances. Cet été pourtant, ce couple de maraîchers n'ira pas en vacances. Beaucoup de travail en perspective, piscine indispensable.

On n'a pas l'impression d'aller travailler la semaine. Même le samedi matin, avant d'aller au marché, un petit bain et voila.

Ce bassin a coûté un peu plus de 20.000 euros. Chaque année, ce père de famille doit l'entretenir.

Ça doit tourner dans les 500 euros entre les produits, l'électricité.

Des vacances à domicile autrefois réservées aux plus riches. Elles sont de plus en plus abordables. 1,7 million de taches bleues, font de la France le plus grand marché d'Europe. Pour s'équiper et entretenir ces piscines l'année dernière, les Français ont dépensé plus d'un miliard d'euros. Pour les budgets serrés, les piscines hors-sol, en plastique ou en bois, vendues de 1.000 à 10.000 euros. Pour les autres, des piscines enterrées et en béton, à 15.000 euros minimum et souvent beaucoup plus. Ici, 70.000 euros de travaux pour un bassin toutes options.

Il y aura une très belle plage de bois et un éclairage à LED.

Des équipements représentant plus de la moitié du coût global. C'est l'une des grandes tendances.

On veut une piscine facile, où on va réduire le budget de construction par sa taille, mais on va l'équiper avec des dispositifs de chauffage, de traitement, de nettoyage automatique.

Dans le Vaucluse, où elles sont de plus en plus nombreuses, ces maisons avec piscine s'arrachent dans les agences immobilières. Particulièrement chez les acheteurs de résidence secondaire.

On la met en avant. On a certains clients qui achètent d'abord la piscine avant la maison.

Illustration chez ce propriétaire qui fait expertiser sa maison.

La particularité de ma piscine c'est que c'est un carré, 7 par 7. Une forme très originale.

Il y a 3 ans, cette piscine à débordement lui a coûté un peu plus de 50.000 euros. Demain, elle pourrait lui rapporter trois fois plus.

Ça donne une plus-value assez importante. Une maison sans piscine, c'est autour de 450, 500.000 euros. Avec piscine, on peut faire une plus-value de 250.000 euros.

En quelques années dans la région, les pisines sont devenues un investissement immobilier particulièrementrentable. Le sésame pour louer plus cher sa résidence aux touristes à la recherche d'un séjour les pieds dans l'eau.

Merci de nous avoir suivis. Vos rendez-vous: "Parents mode d'emploi", la météo avec Anaïs Baydemir, puis la série "Rizzoli and lsles". A 22H55, "Un oeil sur la planète". On se quitte avec d'autres images de ces orages. La foudre saisie sur le vif, le ballet du feu au.

Le JT
Les autres sujets du JT