Patrimoine : la Brenne, le pays aux mille étangs

a revoir

Présenté parNathanaël de Rincquesen

Diffusé le 28/07/2014Durée : 00h39

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

Pourtant, cette espace naturel exceptionnel, accueille chaque année plus de 65.000 visiteurs. C'est la quatrième zone humide de France avec une faune et une flore très riche, beaucoup d'oiseaux et des petites tortues.

La Brenne, le pays aux 1000 étangs. En réalité, il y en a plus de 3.000. Un vaste territoire d'eau et de nature. Pour le découvrir, il faut prendre le temps, s'arrêter pour regarder.

On va arriver a l'observatoire, il faudrait ne pas faire de bruit.

Ces touristes hollandais sont venus pour les oiseaux. Il y a dans l'autre parc des centaines d'espèces.

Il se nettoie les plumes.

Ce matin, ils assistent au nourrissage des jeune hérons.

La Brenne est un carrefour, une aire d'autoroute pour les oiseaux migrateurs. Ils ont besoin de se reposer, de se nourrir.

Les petites tortues aquatiques traversent parfois la route. Elles sont protégées. On peut les apercevoir quand elles prennent un bain de soleil.

Avec sa carapace verte, elle suit le soleil pour réchauffer son corps.

Dans les étangs, les tortues et les oiseaux ont de quoi se nourrir. Depuis des siècles, l'élevage du poisson est une tradition. Les pisciculteurs le pêchent le filet.

On va faire le tour du bassin pour enfermer les poissons dans un point. On va les prendre ensuite à l'épuisette.

Ces petits gardons serviront d'appât pour les pêcheurs à la ligne Dans les bassins voisins, un autre poisson grandit, beaucoup plus gros.

Là, j'ai des carpes, premier poisson en Brenne.

Jacques Clément fait de la carpe des frites.

Je les coupe dans ce sens, de la taille d'une frite. On les met dans une petite casserole.

Marinés dans la bière pendant 12 heures puis passé dans la farine.

On va avoir l'impression d'avoir d'une pâte à beignet.

Enfin la cuisson dans une huile très chaude.

Comme c'est une friture, cela se mange très bien à l'apéro ou comme plat. C'est devenu une spécialité locale.

Les touristes apprécient cette spécialité, surtout avec le fromage de chèvre frais.

C'est bon.

Cela change des frites de la maison.

On aime tous les poissons et toutes les spécialités locales.

Après le repas, direction l'étang où des enfants peuvent taquiner les grenouilles. Pour prendre de la hauteur, on peut visiter le château du boucher. De sa terrasse, une vue unique sur le plus grand étang de la Brenne.

Il s'appelle l'étang de la mer Rouge car l'un des premiers propriétaires, qui avait fait les croisades, trouvait que l'étang avait la même forme allongée que la mer Rouge.

La Brenne offre une mosaïque de paysages pour les amoureux de la nature et des vacances au calme.

Le Tour de France maintenant. Pour la première fois depuis 30 ans, deux Français sont montés sur le podium des Champs-Elysées.

Le JT
Les autres sujets du JT