Nord : vol dans les baraques à frites

a revoir

Présenté parNathanaël de Rincquesen

Diffusé le 26/07/2013Durée : 00h40

Ce n'est pas le premier larcin de ce genre. Les enquêteurs de Valenciennes soupçonnent l'existence d'un gang.

Voilà, elle était ici. C'était une friterie de 4 mètres sur 2.

La baraque à frites a disparu.

Ils ont laissé les deux poubelles et les deux bidons de gras.

La jeune propriétaire revenait à sa friterie après un jour de repos.

On s'est demandé si les gens du marché ne l'avait pas décalée, on se demande tout et n'importe quoi Et on s'est rendu compte qu'on nous l'avait volée.

Un vol le long d'une rue passante et sous vidéosurveillance. C'est un projet de vie qui est anéanti.

C'est plus facile de voler que de travailler 6 jours sur 7. On venait de reprendre l'an dernier, en janvier.

Le larcin est estimé à plus de 20.000 euros.

Ça neuf, ça vaut 6.000 E et il y a tous les appareils. Certains objets valent 200, 400 E.

Une enquête a été confiée à la gendarmerie de Valenciennes. Le 25 mai dernier, une autre friterie a été dérobée à 20 km. Les autorités envisagent toutes les pistes, y compris un trafic de baraques a frites avec les pays de l'Est.

Le rosé est un incontournable de nos apéritifs et repas estivaux.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==