Navires Mistral : quel coût en cas d'annulation des ventes ?

a revoir

Présenté parDavid Pujadas

Diffusé le 04/09/2014Durée : 00h40

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

Mais d'abord les suites du dossier des navires Mistral. Quel serait le coût d'une annulation de la vente ? Les chantiers navals sont-ils en danger.

8 heures ce matin, les marins russes regagnent le centre de formation de Saint-Nazaire La livraison est suspendue mais pas la préparation ni la construction. A 700 km, François Hollande refuse de remettre les clés du bateau.

Les conditions doivent être réunies pour que le navire soit livré: un cessez-le-feu et un règlement politique. Aujourd'hui, ces conditions ne sont pas réunies.

Il y a donc l'annulation possible d'un contrat Mistral de 1,2 milliard d'euros. Quelles seraient les pénalités ? La télévision russe évoque la somme de 10 milliards d'euros de dommages et intérêts. Au mois de juin, Vladimir Poutine avait déjà mis en garde.

Si la France décide de l'annuler, elle peut le faire. Nous exigerons alors un dédommagement. Cela ne va pas contribuer positivement a nos relations. seraient-ils menacés? Non, il existe d'autres clients. Cependant l'annulation des commandes russes aura des conséquences.

Si demain on nous dit qu'il faut arrêter, 300 personnes vont se retrouver sans travail.

300 permanents et 300 sous-traitants.

On ne sait pas trop, on est perdus. On attend, on n'a pas le choix.

Existe-t-il d'autres clients potentiels ? Des élus allemands suggèrent que l'OTAN rachète les navires pour équiper l'Europe et ne pas armer les russes. L'histoire n'est pas terminée.

L'Ukraine réclame un cessez-le-feu car sa contre-attaque contre les séparatistes prorusses a échoué.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==