Musique : "Les chansons de l'innocence retrouvée", dernier album d'Etienne Daho

a revoir

Présenté parElise Lucet

Diffusé le 19/11/2013Durée : 00h50

Voir la vidéo
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Parlons chanson maintenant avec le dernier album d'Etienne Daho. Il est singulier parce que le chanteur a échappé à la mort lors de complications médicales l'été dernier. Alors, il a voulu célébrer "l'innocence retrouvée" au travers de onze titres. Il affirme que son secret de jouvence tient en quelques mots: sa passion de la musique et sa curiosité permanente.

Pour retrouver Etienne Daho, il a fallu traverser la Manche. Londres est sa 2e patrie depuis 30 ans. C'est là qu'il a écrit son 10e album pour se nourrir de l'agitation londonienne.

C'est une ville hyper riche, il y a plein de choses à faire tous les jours. Les gens ont de l'appétit pour la culture, c'est stimulant.

Etape obligatoire, les studios d'Abbey Road. Les Beatles, Pink Floyd, U2, le gratin de la musique est passé là.

11 titres, comme à son habitude, il nous fait danser en racontant les blessures de l'âme.

J'aime les chansons paradoxales avec des textes sombres, une musique enlevée.

Une des chansons s'appelle "La peau dure", prémonitoire pour un homme qui a failli mourir cet été. Trois semaines d'hôpital, il a senti la vie basculer. Toujours pudique, Daho n'aime pas parler de sa vie personnelle.

Une bricole est devenue très grave d'un coup, je ne peux pas trop en parler, des gens ont des choses permanentes et très graves. Je ne veux pas me plaindre de ça, tout va bien.

A 57 ans, Daho nous envoie de Londres une carte postale musicale composée d'élégance et de noirceur.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==