Cet article date de plus de neuf ans.

Mont-Blanc : quelle altitude ?

Publié
Temps de lecture : < 1 min.
Article rédigé par
France Télévisions

première : nous irons au Grand Palais redécouvrir le peintre Georges Braque Des experts géomètres se sont rendus sur le massif du Mont-Blanc pour en mesurer l'altitude : 4.810 m. Les livres de géographie vont-ils devoir être corrigés.

Le mont Blanc, l'un des sommets les plus connus au monde, le toit de l'Europe occidentale, le point culminant de la chaîne des Alpes. Chaque Français est censé connaître son altitude.

Vous connaissez sa hauteur.

Pas du tout ! 4 000 mètres.

Du 4 000 et quelque.

Je ne sais pas.

4 807 mètres, il paraît que ça va changer. c'est l'altitude la plus connue. Celle mesurée en 1863 par l'Armee française. par ces géomètres. Tous les deux ans, ces experts rejoignent le toit de l'Europe pour une campagne de mesures. Hier, ils ont installe leur matériel au sommet, un GPS pointé sur d'autres, placés dans la vallée.

Ce GPS est en relation avec d'autres GPS, qui sont sur des antennes fixes connues. Cette mise en réseau assure la précision.

Résultat : l'altitude est de 4 810,06 mètres. Soit 38 centimètres de moins qu'il y a deux ans. Etonnant si l'on se réfère à la quantité de neige de cet hiver. L'explication tient au vent. Au sommet, il peut souffler jusqu'à 200 km/h. Ce vent use le sommet, la neige a tendance à l'user.

L'altitude du mont Blanc varie en permanence. Depuis 2001, les géomètres ont enregistré une amplitude de 2m. Hier, ils ont mesure l'épaisseur de la calotte glaciaire. Objectif : constituer une banque de données.

L'idée est de s'inscrire dans la continuité. Et faire ça régulièrement. Nous travaillons pour les générations futures.

La variation de l'altitude n'a rien a voir avec le réchauffement climatique.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.