VIDEO. Novembre 1938, les pogroms de la Nuit de cristal annoncent l’élimination des Juifs d'Europe

Dans la nuit du 9 au 10 novembre 1938, des pogroms ravagent les synagogues, commerces et cimetières juifs en Allemagne et en Autriche.  La Nuit de cristal marque une étape importante dans la politique nazie en matière de violence et de persécutions envers les Juifs. 

Voir la vidéo
France 2/Francetv info

A l’occasion du 70e anniversaire de la libération du camp d’Auschwitz, les réalisateurs William Karel et Blanche Finger explorent l’histoire de la Shoah dans un documentaire en huit volets : Jusqu'au dernier, la destruction des Juifs d'Europe. Ils reviennent sur les étapes de la Shoah de 1933 à 1945, de la montée du nazisme à l'application de la "solution finale".

Les deux premiers volets, La fin des illusions et Le piège, sont diffusés, lundi 26 janvier, à partir de 22h20, sur francetv info et France 2.

Magasins pillés et synagogues incendiées

En 1938, le IIIe Reich vient d’annexer l’Autriche et mène une politique d’expulsion systématique des Juifs étrangers résidant sur son territoire. Herschel Grynszpan, réfugié à Paris, et dont les parents ont été déportés en Pologne, assassine le troisième secrétaire de l’ambassade du Reich en France.

Les nazis s’en servent comme prétexte pour lancer un pogrom, dans la nuit du 9 au 10 novembre 1938 : c’est la Nuit de cristal. Les synagogues sont systématiquement incendiées, les magasins juifs pillés, saccagés, les cimetières profanés. Poussés au désespoir, de nombreux Juifs, parfois des familles entières, se suicident. Cette nuit de violences se solde par le meurtre de 91 Juifs et la déportation de 35 000 d'entre eux.

JUSQU\'\'AU DERNIER, LA DESTRUCTION DES JUIFS D\'\'EUROPE\'(ÉPISODE 2)Entre 1938 et 1945, à Hambourg, ces S.S. et S.A. entourent deux jeunes gens, l\'un Juif, l\'autre non-juive, qu\'ils promènent à travers la ville afin de montrer aux foules \"l\'exemple à ne pas suivre\". La jeune fille allemande porte une pancarte qui proclame : \"Je suis une salope et je me permets de coucher avec des Juifs\". Le jeune garçon juif à côté d\'elle porte également une pancarte qui dit : \"En tant que Juif, je peux faire monter des jeunes filles allemandes dans ma chambre\". Il s\'agit de forcer l\'opinion par la terreur de l\'humiliation, à croire à l\'impureté d\'une union mixte (entre une Juif et un \"aryen\").
JUSQU''AU DERNIER, LA DESTRUCTION DES JUIFS D''EUROPE'(ÉPISODE 2)Entre 1938 et 1945, à Hambourg, ces S.S. et S.A. entourent deux jeunes gens, l'un Juif, l'autre non-juive, qu'ils promènent à travers la ville afin de montrer aux foules "l'exemple à ne pas suivre". La jeune fille allemande porte une pancarte qui proclame : "Je suis une salope et je me permets de coucher avec des Juifs". Le jeune garçon juif à côté d'elle porte également une pancarte qui dit : "En tant que Juif, je peux faire monter des jeunes filles allemandes dans ma chambre". Il s'agit de forcer l'opinion par la terreur de l'humiliation, à croire à l'impureté d'une union mixte (entre une Juif et un "aryen"). (KEYSTONE-FRANCE)