Complément d'enquête, France 2

VIDEO. La cible du pape : la banque du Vatican

Le pape reprend en main la banque du Vatican. Au fil des ans, des scandales retentissants ont entaché sa réputation. Criminels et autres mafieux y auraient profité de l'anonymat ou de prête-noms pour y blanchir de l'argent. "Complément d'enquête" sur la croisade "mains propres" du pape François.

Voir la vidéo
avatar
Valerie KowalFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Les cardinaux ont confié une mission au pape : nettoyer le Vatican et ses scandales, notamment le blanchiment d'argent. Dès son élection en 2013, le pape François les met au régime sec : "Comme je voudrais une église pauvre pour les pauvres !"

Mais "très peu de gens le soutiennent. Il doit être sur ses gardes et protéger ses arrières", déclare un spécialiste du Vatican. Sa cible prioritaire, outre les affaires de pédophilie qui rongent l'Église catholique, c'est donc la banque du Vatican, la banque de tous les abus et de tous les scandales. Une "lessiveuse" d'argent  en plein cœur de Rome qui opérait comme une banque offshore."Même la mafia a réussi à placer son argent dans la banque du Vatican", assure un journaliste italien.

Le pape François exige que les comptes opaques de la banque soient passés au crible.