Venezuela : les raisons de la crise politique et sociale qui secoue le pays

Ce dimanche 30 juillet est une journée de vives tensions au Venezuela. Arnaud Comte revient sur les raisons du chaos qui règne dans le pays. 

FRANCE 2

Nicolas Maduro est à la tête d'un pays grand comme une fois et demi la France et peuplé de 31 millions d'habitants. "Le président Maduro a 54 ans et dirige le Venezuela depuis quatre ans. Il est accusé aujourd'hui de vouloir créer une dictature dans le pays depuis le mois de mars", explique Arnaud Comte sur le plateau de France 2.

Moins de corruption et plus d'ouverture

Nicolas Maduro souhaite par exemple dissoudre le Parlement qui lui est majoritairement hostile pour reprendre les pleins pouvoirs. "La crise économique qui ravage le pays est avant tout l'héritage catastrophique de l'ancien leader de la Révolution bolivarienne, Hugo Chavez, mort en 2013. Il a nationalisé l'économie qui repose aujourd'hui quasi exclusivement sur l'exploitation et l'exportation de l'or noir. Mais en 2014, le prix du baril s'effondre. Le prix de la vie augmente en même temps pour atteindre l'an dernier 720% d'inflation. Le pays aspire à moins de corruption et à plus d'ouverture", conclut le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un policier en feu secouru par un collègue, lors d\'une émeute à Caracas (Venezuela) le 30 juillet 2017.
Un policier en feu secouru par un collègue, lors d'une émeute à Caracas (Venezuela) le 30 juillet 2017. (LEO RAMIREZ / AFPTV)