Venezuela : les États-Unis accusés de sabotage par Nicolas Maduro

Alors que le Venezuela fait face à une panne d'électricité sans précédent, le président Maduro accuse les États-Unis d'être responsables de la situation.

FRANCE 2

Les États-Unis auraient-ils coupé l'électricité au Venezuela pour déstabiliser Nicolas Maduro ? Ce dernier accuse directement le pays de Donald Trump d'ingérence. "Ils disent qu'ils ont la preuve d'une intervention, d'un sabotage, directement sur le site de la grande centrale électrique dans le sud du pays", rapporte le journaliste Loïc de La Mornais depuis Washington aux États-Unis. Nicolas Maduro a annoncé qu'il allait remettre ces preuves, la semaine prochaine, à une délégation des Nations unies qui doit se rendre au Venezuela.

L'interventionnisme de la CIA

Selon le journaliste, il est difficile de prouver l'implication de la CIA dans ce blackout. Le pays "n'a pas attendu une éventuelle implication de la CIA pour connaître de graves problèmes, des coupures électriques à répétition, des problèmes d'alimentation en eau et en nourriture", précise-t-il. Mais la CIA a fait preuve d'interventionnisme dans des affaires latino-américaines par le passé. "Très clairement, le gouvernement américain joue sur le pourrissement de la situation pour faire partir le régime de Nicolas Maduro", conclut Loïc de La Mornais.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le président américain, Donald Trump, s\'adresse à des gouverneurs le 25 février 2019 à la Maison Blanche, à Washington (Etats-Unis). 
Le président américain, Donald Trump, s'adresse à des gouverneurs le 25 février 2019 à la Maison Blanche, à Washington (Etats-Unis).  (KEVIN DIETSCH / CONSOLIDATED NEWS PHOTOS / AFP)