Vatican : un scandale financier jugé pour la première fois par un tribunal laïc

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
vatican
franceinfo
Article rédigé par
A. Schiller - franceinfo
France Télévisions

C'est une première. Un cardinal est jugé devant la justice pénale du Vatican dans le cadre du procès dit de l'immeuble de Londres.

Le Vatican devant un tribunal laïc, une image inédite. L'accusation porte sur un scandale financier lié à un investissement hasardeux de 200 millions d'euros avec les fonds du Saint-Siège dans un immeuble de luxe à Londres en 2014. Au cœur de l'affaire, se trouvent des intermédiaires indélicats. L'enquête met en lumière l'incompétence de la secrétairerie d'Etat, l'organe central du Vatican, mais surtout la gestion imprudente des fonds de l'Église catholique et des dons des fidèles, dont une partie a été utilisée pour réaliser des placements boursiers douteux.

Un cardinal en délicatesse

Dix accusés sont poursuivis pour des délits de détournement de fonds, de blanchiment d'argent, d'extorsion ou encore d'abus de pouvoir. Parmi eux, neuf Italiens et un Suisse, pour la plupart homme d'affaires ou financiers. Mais l'attention se porte surtout sur le cardinal Angelo Becciu, numéro trois du Vatican et ami intime du pape à l'époque. Il serait intervenu dans ce dossier. Pour la première fois au Vatican, un procès s'ouvre devant la cour pénale. L'issue de ce procès inédit ne sera pas connue avant des mois.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Pape François

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.